Ma liste de blogues

samedi 14 mars 2015

2 cuisses de poulet, tomates, poivrons, oignons, ail, sel poivre, graines de fenouil et d'anis…avec de la semoule, ça fera la rue Michel.

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour
Bon appétit.

La rue Michel ? Qu'est-ce donc ?

Moi je viens de préparer des poires au vin rouge.
Normalement il faut mettre des épices dans du vin pour la préparation. Mais il me restait du Glogg 2014 (vin aux épices que l'on sert chaud en Suède au moment des fêtes de fin d'année) et ma foi, après avoir goûté avant de réduire, je dirais que c'est meilleur qu'avec mon mélange habituel ! Et hop, au réfrigérateur jusque demain. A servir avec une boule de glace (maison) à la vanille.
nine

vieux matou a dit...

Cette rue est à l'origine d'une expression typiquement parisienne : "Ça fait la rue Michel". Liée directement à une autre expression : "Ça fait le compte", d'où le lien, par un jeu de mots, avec la rue Michel-le-Comte. D'une manière plus explicite, faire la rue Michel veut dire : "c'est bon", "ça suffit", "ça va aller", "ça conviendra", cela fait mon affaire, "ça va le faire".
Wikipedia.

Lycène a dit...

On dira que tu as fait un coucous au poulet sans aubergine,sympa quand même .
Demain , ce sera du sanglier donné par un copain qui, arrivé à cette période commence à saturer !
J'ai aussi d'autres choses dans le congel, tu dois bien imaginer...
J'ai déjà fait pas mal de terrines et stérilisé tout ça .
On s'occupe!