Ma liste de blogues

mardi 11 octobre 2016

 Flamiche aux poireaux. Je fais tomber un oignon par poireaux dans du beurre et de l'huile, même chose pour les poireaux, sel poivre à feu doux. Pâte brisée, 3 œufs, crème fraiche, un peu de muscade, poêle à bois le temps qu'il faut. Ca se laisse manger.

Tartelettes aux pommes sauvages avec les restes de pâte.

7 commentaires:

Anonyme a dit...

Une flamiche aux poireaux bien épaisse au feu de bois mais c'est trop le TOP !!!
Quand j'étais petite une voisine (très âgée) cuisinait sur un poêle à bois dans une cuisine extérieure. Je me souviens qu'elle savait que c'était cuit rien qu'à l'odeur. Elle sortait, humait l'air et disait "encore un peu" ou bien "allons, c'est bon".
Et le porridge (gruau d'avoine avec du lait, qu'on mange saupoudré de vergeoise brune) cuit sur un feu de bois... Incomparable.
Ces petites tartelettes sont bien appétissantes. Saupoudrées de cannelle ?
nine

Vieux Matou a dit...

Non, noix de muscade.

Anonyme a dit...

Ha oui ? Jamais testé la noix de muscade sur des pommes...
Je tenterai pour le prochain rôti de porc aux pommes. Mais je suis un tantinet dubitative quant à cette association. Donc je testerai sur UNE pomme ;)
(je mets de la cannelle avec les pommes en général)
nine
Bon appétit

limace des bois a dit...

Miamm miammm miammm, gloupsssss !

En tant que tape-à-l'auge c'est trop bon de regarder ça.

Je signale au passage que j'ai déjà dévoré trois fois (du regard) ces magnifiques tartelettes !

ISCA ISABELLE a dit...

Absolument magnifique, cette flamiche aux poireaux. Je retiens : un oignon par poireau, ça me plait bien !

Vieux Matou a dit...

@ Isca.Jolie certes mais trop cuite à mon goût, le moule est trop épais quant à moi et puis je fais ça dans un poêle à bois…pas de thermostat…pas de montre, je fais avec !

Vieux Matou a dit...

@Nine
Et puis la muscade avec les pommes ?
Moi, la cannelle…bafffff ! Affaire de goûts.